8 astuces pour maintenir son site e-commerce

Sommaire

Maintenant que ta boutique est créée et qu’elle commence à tourner, cette question se pose :

Comment maintenir ce site sain et en pleine forme ?

La question de la maintenance de ta boutique en ligne arrive sur le tapis.

Honnêtement, ça ne s’improvise pas. il faut être rigoureux et à l’affût pour maintenir son site fonctionnel. Je ne parle pas de changer de couleur des boutons ou d’une refonte totale, mais bel et bien garder un site techniquement impeccable.

Éviter que tout problème survienne sur ton e-commerce.

Pour y arriver, il faut être organisé(e) et ne pas reporter a plus tard cette tâche souvent un peu ingrate.

L’idée n’est pas de juger quelle solution ou quel outil est meilleur, mais aborder différents aspects de la maintenance pour que tu ne restes pas dans le flou total une fois que ton site est créé.

À partager sur Pinterest sans modération 📌

8 Astuces Pour Maintenir Son Site E Commerce

1. Choisir une solution de création de site e-commerce.

Si tu as déjà un site e-commerce, tu seras moins concerné par ce conseil. Disons que cela te sera utile si tu souhaites changer de solution.

Il faut savoir que selon le type de solution que tu choisis, tu auras plus ou moins de maintenance à réaliser.

Si tu optes pour une solution de boutique en ligne, comme Shopify, Wix, Wizishop, Weebly, Bigcommerce, le coût de la maintenance sera moins important que si tu es sur une solution autohébergée comme WooCommerce, Prestashop ou Magento par exemple. 

En effet, sur les CMS « en ligne » (comme Shopify, ou BigCommerce), tu payes finalement tous les mois via ton abonnement la bonne tenue de ta solution. C’est ce qu’on appelle un SaaS (Software as a Service). Tu ne devras pas évidemment fermer les yeux sur le backoffice de ton site, mais les changements seront moins réguliers. Alors pourquoi on se casse la tête à employer d’autres solutions ? Parce que ce type de solution (à la base) n’est pas personnalisable à l’infini. Ce qui peut être un frein pour vendre certains produits, personnaliser au pixel près sa boutique ou mettre en place une fonctionnalité spécifique.

Téléchargez votre Boîte à Outils Pinterest 🎁

et recevez la liste ultime des outils (34 outils + BONUS) pour gérer votre compte Pinterest !

En vous procurant cette ressource, vous allez faire parti de la team des Pinners ! Vous allez recevoir 2 fois par mois (max), des astuces et des conseils exclusifs pour utiliser Pinterest pour votre Business.

Pas de SPAM. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, pas de soucis ! Pour plus de détails, rendez-vous sur 

2. Ne pas sous-estimer le temps de maintenance

Tiens, je vais mettre à jour un plugin de mon site et HOP, un autre rentre en conflit (et oui les plugin parfois ne s’entendent pas !) ou un autre plugin dépend de celui-ci donc tout disparaît. C’est vraiment très courant pour un site e-commerce.

Et là c’est le drame. Tu passes ta matinée à ce que tel champs s’affiche à nouveau et que le petit module de personnalisation de produit fonctionne. Bref, ça devient une prise de tête.

Pour un professionnel, la maintenance peut prendre du temps, car il veille minutieusement à tous les détails de ton site. Et pourtant, il est à l’aise avec l’environnement de ton site (imaginons un expert WordPress). Donc il faut que tu imagines que cela va te prendre du temps pour maintenir ton site sans compter le temps que tu vas passer à te former. Tu vas lire des articles, bien souvent en anglais, pour résoudre un problème ou suivre des tutos afin d’obtenir le résultat voulu. À condition que les informations soient disponibles sur le web.

3. Avoir une organisation impeccable

Chaque mois tu dois te tenir à une to-do claire pour ton site :

– Monitorer (surveiller) tous les aspects du site : les plugins, le thème, les Core Web Vitals. Des outils te permettent de garder un œil à tous ces aspects (Statuscake, Uptimerobot entre autres)

– Surveiller les mises à jour du site 

– Les solutions de développement envisagées et le déploiement (cela peut vite sortir du cadre « maintenance »)

Tu ne devras pas repousser tes maintenances aux mois suivants et n’attends pas le dernier email de la part des fondateurs du pluqin en te disant que tu es le dernier à ne pas avoir renouvelé leur extension.

4. Travailler avec les bons outils

Pour cela il n’y a pas de secret, il faut définir ses besoins. Quand on débarque dans le monde du web, on ne se rend pas forcément compte à première vue de la complexité d’un site. Des différentes couches de milles-feuilles dont il est constitué. Peut-être l’as-tu appris à la création de ton site, sache que ce n’est que le début ! Ta boutique va évoluer, va grandir aussi selon tes ventes, tes besoins en marketing, en design, etc.

Il faut alors choisir THE outil qui va accomplir le job. Pour choisir les bons outils, tu devrais porter ton attention sur :

Les outils bien maintenus. Par exemple choisir un thème ou un module qui vit encore, avec un support existant, où les retours des consommateurs sont positifs !

Les outils payants. C’est bien les petits outils gratuits parfois c’est suffisant. Mais sur le long terme, il ne faut pas que tu hésites à investir sur des outils s’ils peuvent te faire gagner du temps. D’autant plus que si tu as d’autres boutiques (rêvons un peu), tu peux peut-être utiliser la version premium et selon la tarification, tu peux l’utiliser pour d’autres sites.

Les outils spécialisés. Selon ton besoin tu seras tenté de choisir des outils qui font tout en même temps, mais qui ne le font pas forcément bien. Il vaut mieux choisir un outil spécialisé qui fait peu, mais bien, plutôt qu’un outil générique qui fait un peu de tout, mais toujours très bien.

Conseils Site E Commerce Fonctionnel

Ça peut te paraître bizarre, mais il existe aussi des « mauvais » outils. Ils ont été célèbres un moment, car ils étaient novateurs, pratiques et disponibles en version gratuite. Aujourd’hui, il est possible que ces outils soient complètement obsolètes, car de nouveaux acteurs sur le marché les ont rattrapés. Bref, il y a des options à éviter selon ton cas précis (entre autre lié à la typologie de produits et le design que tu aimerais obtenir). D’ailleurs, il y a un outil que tu ne recommandes pas dans certains cas ? Partage-le commentaire !

5. Garder des traces de tes modifications

Tu sais, tu as modifié ton thème pour X raison à tel moment et maintenant tu ne sais plus pourquoi ni comment. 

Même si tu es seul(e) à t’occuper de ton shop, veille à documenter les modifications sur ton site.  Si tu modifies du code en suivant un tuto, note-le dans un fichier dédié à toutes tes modifications et commente ton code. Tu pourras ainsi en cas de problème comprendre les changements réalisés et tes réflexions au moment où tu as opté pour une solution.

Tu peux le noter sur un tableur ou sur ton Notion :

– la date

– la nature du changement

– l’outil impacté

– le résultat obtenu via une URL ou une image par exemple

– si tu as fait ce changement en suivant un tutoriel, note le lien du tuto.

Cela peut sembler un peu scolaire ou une perte de temps sur le coup, mais au fil de ton projet tu seras happy de consulter ce document (et tes idées non farfelues 😁)

6. Rester dans la simplicité, se concentrer sur les Core Web Vitals

Tout d’abord, que sont les Core Web Vitals ? 

Ce sont des indicateurs que Google a mis en place pour donner une indication de la performance d’une page. Ces indicateurs prennent en compte différents aspects notamment liés au temps de chargement et la rapidité d’affichage des informations sur une page.

Webcorevitals De Google
Source : Web Dev de Google

En bref, quand tu fais créer ton shop par ou avec un professionnel, tu auras tendance à vouloir qu’il soit le plus beau du monde et y rajouter des tas d’options, pas forcément utile dans un premier temps. Comme un gros carrousel d’images en page d’accueil, par exemple. C’est l’exemple typique de ce qui peut alourdir inutilement une page. Idem pour les animations, ça peut être sympa, mais il faut vraiment que ce soit fait avec la performance en tête.

De la même manière, ça ne vaut probablement pas le coup d’utiliser des typographies différentes pour chaque titre ou d’utiliser un outil de tracking que tu ne consulteras qu’une fois dans l’année.

7. Configurer correctement tes outils

Une fois que tu trouves ton outil idéal, il ne suffit pas « juste » de l’installer, cocher la petite case que toi tu veux et ciao. Prends bien le temps d’inspecter ce que propose l’outil en question et voir comment il est configuré par défaut.

Une fois que tu trouves THE outil ne t’embête pas à chercher un « meilleur » ou à le changer car l’autre semble vraiment méga chouette. Si tu penses que l’outil ne répond plus à tes besoins, évalue bien les possibilités (ok sans y passer des semaines non plus) et les répercussions que cela peut avoir.

Est-ce que ça vaut vraiment le coup de changer d’outil maintenant que tu es déjà familier avec celui-ci ?

8. Se faire aider par un professionnel

Tu l’as peut-être compris la maintenance d’un site, ça demande beaucoup d’attention donc si tu ne veux pas perdre ton temps sur cette partie et te concentrer sur ton business délègue la maintenance de ton site e-commerce dès que possible.

Et surtout, évite de changer de prestataire trop souvent. Chacun aura sa méthodologie, sa façon de travailler, ses outils préférés, etc. Plus tu changes de prestataire, plus tu exposes ton site à des modifications intempestives et pas forcément utiles.

Une prestation de maintenance est prévue pour « maintenir » le site fonctionnel et à jour. Ce n’est pas prévu pour développer de nouvelles fonctionnalités à tout bout de champ. Éventuellement de légères modifications pour que ce soit conforme au fonctionnement attendu. Certains prestataires peuvent bien entendu proposer du temps supplémentaire pour répondre à ces demandes qui sortent du cadre de la maintenance. (Intégration d’une page; modification visuelle sur tant de pages, ajout de fonctionnalités …)

Plus tu choisiras quelqu’un de spécialisé dans l’environnement de ton site e-commerce (Shopify, Woocommerce, Prestashop…), plus cette personne sera à même de te conseiller rapidement sur les solutions les plus adaptées à tes besoins.

À mon sens, évite aussi les profils qui font un peu de tout « création de site, SEO, Google Ads, Graphisme, Community Management, facebook ads etc ». Il vaut mieux choisir quelqu’un de bon sur un sujet plutôt que quelqu’un qui fait tout, mais pas jusqu’au bout (et oui on ne peut pas être à jour sur TOUS les sujets).

Pour réaliser la maintenance de son site e-commerce, il faut arriver à prendre en compte l’entièreté du site et évaluer l’impact des modifications que chaque extension, outil peut amener. Ce qui peut sembler assez difficile à appréhender au début de ton projet (et même avec le temps, si le côté technique ne t’intéresse pas). Ne culpabilise pas tu feras sûrement des « bêtises », je trouve ça génial que tu arrives à être autonome sur ton propre outil de travail, mais n’hésites pas a déléguer à quelqu’un de confiance la maintenance ou te faire aider pour que tu puisses maintenir le cap !

Partage tes outils favoris ou ceux que tu ne recommandes pas en commentaire !

Tu veux retrouver ces infos plus tard, choisi l’épingle que tu préfères !

Conseils Site E Commerce Fonctionnel
Maintenir Son Site E Commerce
Routines Pour Son Site E Commerce

VOUS VOULEZ PARTAGER CES INFOS ?
⬇⬇⬇

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Cecilia Diaz - Experte Pinterest

Cécilia Diaz

Je suis Cécilia Diaz, consultante Pinterest et fondatrice de Digitoucan. J’aide les marques à développer leur visibilité en mettant en place une stratégie marketing efficace sur Pinterest. Mon but est de vous donner tous les outils et les connaissances nécessaires pour passer à l’action sur Pinterest. Lorsque je ne suis pas sur Pinterest, je marche en bord de mer, glace à la main ou je débroussaille les sentiers de l’arrière-pays Niçois.

Vous allez adorer ces autres articles :

Laisser un commentaire

 
  • Epingle Pinterest sur le freelancing
  • Epingle Pinterest sur le freelancing
  • Epingle Pinterest sur le freelancing
  • Epingle Pinterest sur le freelancing
  • Epingle Pinterest sur le freelancing
  • Epingle Pinterest sur le freelancing
  • Epingle Pinterest sur le freelancing
  • Epingle Pinterest sur le freelancing
Les meilleurs outils Pinterest

Ne partez pas sans votre Boîte à Outils Pinterest !

Recevez directement par email la liste ultime des outils (34 outils + BONUS) pour votre compte Pinterest !

En vous procurant cette ressource, vous allez faire parti de la team des Pinners ! Vous allez recevoir 2-3 fois par mois (max), des astuces et des conseils exclusifs pour utiliser Pinterest pour votre Business.